20 questions for a New Year’s Eve reflection

Ou pour les plus francophones d’entre nous « 20 questions pour une réflexion de réveillon de nouvel an ». Je pense que le mieux pour commencer une année, ce sont des résolutions.. Non attendez, laissez-moi finir, je vous entend déjà soupirer « Inutile, je les tiens jamais » ou les fameux « Je n’en ai jamais fait et je m’en porte très bien », sans compter le très à la mode « Je n’en fais pas, comme ça, je suis sûr(e) de les tenir! » Je ne parle pas de résolutions intenables, je parle plutôt de faire un point sur cette année, et de voir ce qu’on pourrait faire évoluer ou améliorer l’année prochaine. Pour tous et toutes qui souhaiterait faire la même chose, voici 20 questions qui vont nous simplifier cette tâche, qui date, certes de 2008, mais qui valent pour chaque année ! Je les ai découvertes sur The art of simple bien par hasard et les ai donc traduites en français et en ai supprimé certaines qui ne me paraissait pas intéressante.

1. Quelle fut la meilleure chose qui s’est passé cette année ?

Si je dois citer qu’une chose, j’avoue que la première qui me vient à l’esprit est de constater l’évolution de ma jument. Ca va paraître ridicule pour certains, mais on part vraiment de loin. Et entendre de certaines personnes qui ne l’ont jamais vu auparavant « Dis donc, c’est qui ce petit cheval ? Il se débrouille sacrément bien ! », c’est une vraie victoire, dont je suis particulièrement fière, et tout sera fait pour que cela continue sur cette voie. Tout cela pour dire de toujours croire en vos projet, peu importe quel « expert » ou « professionnel » ose vous dire que ce n’est pas possible. Croyez en vous.

MS_MG_1768

2. Quelle fut la chose la plus difficile qui est arrivé cette année ?

Alors oui, 2015 a été marqué par de très sombres moments pour la France entière, mais au-delà de ça, j’ai perdu des êtres chers, d’autres sont tombés très malade. On a tous nos petits problèmes personnels, et il faut rester fort dans ces situations et se soutenir les uns les autres, c’est le plus important, entourez-vous de votre famille, de vos amis, et profitez de ces moments de partage.

Sans titre 4

3. Qu’est-ce qui fut une joie inattendue cette année ?

Alors cela va paraître très studieux, mais j’ai vraiment envie de dire la découverte d’une licence pour l’année prochaine. Voulant faire journaliste, je compte tenter le concours, qui ne prend pas en post-bac. Et après maintes recherches, ma mère a finit par tomber sur ce petit diamant : une licence d’histoire bilingue anglais/français. Je ferai donc ma troisième année à l’étranger, dans un pays anglo-saxon ou en Amérique du Nord. Si je suis prise, c’est un rêve qui se réalise, depuis presque toujours étudier à l’étranger est un vrai rêve pour moi ! Il ne reste plus qu’à essayer d’être prise, 25 places pour une licence très peu répandue, je fais tout mon possible pour être à la hauteur !

4. Qu’est-ce que fut un obstacle inattendu ?

J’ai envie de dire.. Moi-même. Surpasser des craintes et des insécurités que je me suis créer moi-même petit à petit. Et pour cela, je ne serai jamais assez reconnaissante de ces amis qui me donne chaque jour un peu plus confiance en moi, et me font me sentir.. Bien, tout simplement. Bien et heureuse, c’est quelque chose d’inestimable, et je sais pertinemment que je ne serai pas la personne que je suis aujourd’hui sans eux.

IMG_1186

5. Choisis trois mots pour décrire l’année 2015.

Terrifiante : A cause des événements qui se sont déroulés. Des événements qui n’annoncent rien de bon, et dont nous savons tous, que ce n’est que le début.

Studieuse : Parce que je crois que je me suis jamais autant investie dans mon travail que depuis que j’ai choisi la filière littéraire. Comme quoi, faire ce qui nous plaît est vraiment important pour notre travail personnel.

Riche : Parce que j’ai découvert des personnes extraordinaires, qui m’apporte énormément.

6. Choisis trois mots que ton époux/épouse aurait choisir pour décrire ton année 2015 (sans demander).

N’ayant pas d’époux, ni de copains.. Je vais faire par rapport à ma chère maman ! Je pense qu’elle aurait choisi : Travail > Parce qu’elle a vu à quel point j’ai été noyée dedans depuis le début de cette année, et qu’elle sait que ce n’est pas facile. Sport > Combien de fois ai-je entendu « Mais c’est pas grave si tu vas pas à la salle aujourd’hui! » Ahah! Cuisine > Parce que j’adoooooooore pâtisser/cuisiner et que c’est encore pire cette année, et qu’elle est désespérée à cause de toute cette vaisselle qu’elle pense que je ne vais pas faire.

7. Choisis trois mots qu’elle aurait choisir pour décrire votre année 2015 (encore une fois, sans demander.)

Mmh, c’est plus difficile ça.. Je dirai les classiques engueulades, complicité, sushis (oui, on partage cet amour inconditionnel depuis les suhis ahah)

8. Quels étaient les meilleurs livres que tu as lu cette année ?

Et bien, je dirai Déluge de Lauren Kate, qui est un vrai coup de coeur ! Je n’en ai malheureusement pas eu d’autres que celui-ci, ayant lu, principalement, beaucoup de classiques.

Electre_978-2-7470-4893-4_9782747048934

9. Quelle relation vous a profité le plus ?

Celle avec mon meilleur ami, sans aucune hésitation.

10. Quel a été ton plus grand challenge personnel ?

Cette année marque mon inscription à la salle, le début du fitness, la décision d’enfin changer les choses, changer mon corps qui me faisait complexer. Objectif presque atteint !

Sans titre 6

11. En quel sens avez-vous grandi émotionnellement parlant ?

12. En quel sens avez-vous grandi spirituellement parlant ?

13. En quel sens avez-vous grandi physiquement parlant ?

14. En quel sens avez-vous grandi vis-à-vis de vos relations ?

Je vais regrouper ces trois questions ensemble, car toutes reposent sur tout ce qui s’est passé autour de moi cette année. Mon inscription à la salle, la découverte de cette communauté magnifique m’a énormément ouvert l’esprit et m’a fait prendre confiance en moi.

15. Quelle fut ta plus grande perte de temps cette année ?

Un conseil : ne perdez pas votre temps à vous remettre en question pour des personnes qui n’en valent pas la peine, entourez vous de personnes positives qui vous tireront vers le haut et qui ne penseront pas seulement à leur propre bien être avant tout.

16.Quelle fut la plus grande chose que tu as apprise cette année ?

Ce n’est pas forcément positif pour être honnête ! J’ai appris que j’étais toujours facilement blessée, malgré ce que j’ai pu croire, ce qui m’a encore plus donner envie de m’endurcir, de prendre confiance en moi et de ne pas me prendre la tête.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s