Pourquoi est-ce que je ne perd pas de poids ? (1/2) > Alimentation

Beaucoup sont encore à se demander, mais pourquoi est-ce que je ne perd pas, ou plus ? Alors que pourtant ils se tuent au sport et se nourrissent comme des petits oiseaux. La réponse est simple : vous en faîtes justement trop. Vous allez me dire, elle est bien drôle celle-ci, cette méthode m’a permis de perdre un peu, ça va continuer, il suffit que je m’acharne un peu plus ! Non, non, et non, c’est clairement pas la solution. Revenons donc sur quelques points qui me semble essentiel :

J’ajoute cependant que je ne suis pas une professionnelle dans ce domaine et que mes conseils s’appuient sur mon expérience personnelle, et que le mieux est encore d’aller voir un spécialiste.

  • Peser ses aliments et se peser

Oui, là je vais à l’encontre de plein de programme type Top body challenge ou encore le programme déesse, on est d’accord, mais je vais vous expliquer pourquoi, selon moi, la pesée n’est vraiment pas bonne.

Se peser soi-même, pour commencer, c’est bien souvent un coup au moral, alors même que parfois nous n’avons que 600g en plus que le jour d’avant, et oui je dis bien que, parce que ce n’est rien, d’un jour à l’autre selon ce que vous allez manger vous pouvez perdre ou gagner ces quelques grammes sans pour autant que ce la se voit sur votre silhouette. En plus de cela, si vous faîtes du sport, la balance n’est plus un réel reflet puisque je rappelle que le muscle pèse plus lourd que la graisse alors même qu’il prend moins de place. Vous pouvez donc tout à fait être ultra-fine, et peser aussi lourd, voire plus lourd que vous pesiez à l’origine. Personnellement, je fuis la balance comme la peste, car, moi la première, lorsque je vois ces quelques grammes en plus, ou un petit kg, je sais très bien que je vais me rabattre sur une alimentation plus stricte que je ne vais pas tenir + m’acharner encore plus au sport, et ça c’est vraiment pas la solution. Ne vous laissez pas vous définir par un simple chiffre sur une balance, ne vous laissez pas abattre par ça, envoyez valser vos balances et croquez enfin la vie à pleines dents ! Se peser n’amène rien d’autre qu’un coup au moral, vraiment, croyez moi.

Concernant les aliments. Ecoutez moi bien, les seuls aliments que vous êtes censé peser sont ceux que vous avez besoin lorsque vous réalisez une recette précise. Je pense que peser ses aliments, c’est extrêmement frustrant, même si vous ne vous en rendez pas compte. Ne pas vouloir avoir plus de 40g de glucide, alors même que vous avez encore faim.. Non.  Cela vous donne l’impression de contrôler votre alimentation, alors qu’au contraire vous privez votre organisme. C’est là tout le sadisme de l’inconscient. Celui-ci sait très bien qu’il est « contrôlé » et va mettre votre corps en situation de privation. Je vois déjà vos têtes perplexes, je vais donc prendre l’exemple le plus simple qui me vient à l’esprit : Sissy Mua sur youtube, que vous pouvez aussi trouver sur Bikini avec Sissy. Elle est extrêmement bien foutue, vraiment, et pourtant elle est aussi sèche que certains qui enchaînent prise de masse/sèche pour avoir le même résultat. Elle mange à sa faim, ne pèse pas et n’a pas peur des matières grasses ou encore des glucides, puisque en plus, elle est végétalienne. Pour ce qui est de ma propre expérience, j’ai très vite remarqué que lorsque que je mangeais à ma faim, sans peser, c’était là que mon poids se stabilisait, voire que je perdais du poids. Conclusion : Pourquoi adopter de tels régimes restrictifs qui vous rendent souvent irritable alors même que ce résultat est atteignable autrement ?

Cela nous amène donc au second point qui élève une grande polémique dans ce monde « healthy » :

  • Les matières grasses et les glucides :

On est d’accord pour dire que ce sujet est sensible et qu’il y a beaucoup d’avis très différents à ce sujet, je vais donc vous parler de ma propre expérience pour appuyer mes dires. C’est quelque chose que j’ai appris très récemment pour être tout à fait honnête avec vous. Commençons par les glucides, j’ai essayé (ne le faîtes SURTOUT PAS, par pitié, ce fut ma plus grande erreur) de limiter grandement les glucides de mon alimentation pendant un certain temps, je fuyais même les bananes quoi. Du grand n’importe quoi. Dans un premier temps, oui ça allait. Après je vous rassure, j’avais toujours mes glucides le matin, mais de une : je les pesais, et de deux j’en prenais beaucoup moins que ce dont j’ai l’habitude. Le résultat ? J’étais exténuée, crevée, mes performances à la salle étaient carrément minables, rien que monter les marches au lycée était fatiguant. Les glucides sont votre carburant, sans eux vous allez doucement devenir aussi en forme qu’une vieille femme. Sans compter que vous allez être irritable de par cette fatigue, et en faire pâtir vos proches qui n’ont rien demandé. Ne bousillez pas vos relations avec vos amis/famille pour arriver à vos objectifs, sachez que si cela est nécessaire, c’est probablement que vous vous y prenez mal pour les atteindre. Et de toute façon, même si vous allez perdre pendant un moment, vous allez finir par arriver au même point : le stockage dès que vous allez craquer, ne serait-ce que pour quelque chose de ridicule. Les glucides sont VITAUX, ne les enlevez jamais de votre alimentation, s’il vous plaît, et surtout au petit-déjeuners, profitez en, c’est LE repas glucidique de la journée.

Passons aux matières grasses, qui elles, sont très souvent éradiquées de l’alimentation d’une personne voulant perdre du poids. Mauvaise idée encore une fois. Votre corps a besoin de gras et on revient toujours à la même chose : si vous vous en privez, vous créez une situation de manque et votre corps va vous le faire payer cher. Sachez que pour être en forme il vous faut vraiment de tout dans votre alimentation : lipides, glucides, protéines, sans compter les légumes et fruits à volonté évidemment. Mais je suis d’accord sur un point, il ne faut pas non plus en abuser, et choisir les bonnes graisses. Ainsi, ne fuyez plus l’avocat ou le saumon, aliments considérés comme gras. Ils sont pleins de bonnes choses pour vous et pour votre corps ! Vous en tirerez énergie et force. Il en va de même avec tous les oléagineux et les purées d’oléagineux, ils contiennent plein de bonnes choses pour vous, pour votre corps et notamment des oméga 3, source d’énergie, qui ne se trouve vraiment pas dans beaucoup d’aliments. Concernant les huiles, franchement, à part l’huile de palme et de friture, toutes les huiles végétales sont bonnes : olive, noix, colza, coco,.. Ne vous en privez pas, votre corps en a besoin et cela vous permettra de livrer des performances au top, et d’être vibrant(e)s d’énergie toute la journée et tout commence donc bien dans votre premier repas de la journée : le petit-déjeuner.

  • Le petit-déjeuner

Je ne veux pas entendre de « Je n’ai pas faim le matin », « Je ne peux rien avaler au risque de vomir », ou le pire « J’ai toujours très bien tenu comme ça, je ne vois pas pourquoi je changerai mes habitudes ». HAN ! Cette dernière me rend toujours folle quand je la vois. Sauter les repas en soi déjà, c’est INTERDIT mais alors le petit-déjeuner c’est non, non, non et RENON. Pendant des années, je n’avais pas faim le matin, et me forçait à peine, ça m’arrivait d’aller en cours sans avoir déjeuner, mais quelle terrible erreur !!!!  Votre corps a jeûné toute la nuit et le matin il faut recharger les batteries de votre corps, le petit-déjeuner devrait être le repas le plus riche de la journée ! N’ayez pas peur de vous faire un bon petit-déjeuner, et sachez qu’un petit-déjeuner riche va vous permettre d’avoir moins faim tout au long de la journée et ainsi vous aider à perdre du poids, en .. Oui, vous avez bien deviné : Manger plus et vous faire plaisir. Alors s’il vous plaît, faîtes moi le plaisir de chaque matin vous forcez à manger un peu plus au petit-déjeuner, et vous allez finir par avoir réellement faim au petit-déjeuner, c’est comme ça que j’ai fait pour ma part, et chaque matin je me réveille avec une faim de loup ! C’est mon repas préféré de la journée et je me fais vraiment plaisir dessus (sainement, évidemment, je m’enfile pas 5 croissants et une chocolatine, entendons-nous bien). Mon petit-déjeuner contient glucides, lipides et protéines, et lorsque je me lève tôt (6h/7h) je prend un fruit en plus pour 10h. N’ayez pas peur des fruits, ils contiennent certes du sucre (bouhouhou, ça fait peur ça hein ?) mais c’est du bon sucre, sans compter toutes les vertus qu’ont les fruits pour un apport calorique ridicule. Après il est vrai, qu’il est mieux de consommer ses fruits au moins une heure après le repas pour bien profiter de tous ses bienfaits. Mais ne vous privez pas pour autant d’en mettre d’en votre petit-déjeuner hein ! Que ne serait pas un bon porridge sans fruits ?

Voilà, ça sera tout pour l’alimentation, en espérant que cela vous aura aider, n’hésitez pas à vous aussi partager votre vécu si cela peut aider d’autres personnes. Mais cela n’est que la première partie, je ne voulais pas vous assommer avec une lecture interminable. Dans la deuxième partie nous parlerons évidemment du sport !

 

Publicités

6 réflexions sur “Pourquoi est-ce que je ne perd pas de poids ? (1/2) > Alimentation

  1. Merci beaucoup pour ces conseils. J’avoue que le petit dej, je n’y pense pas souvent. J’avais lu qu’il ne fallait pas manger 2h avant d’aller au sport et je fais mes séances à 9h30 et je me lève à 8h45 :/ Bon, j’ai lu par après que d’autres personnes conseillaient de manger avant d’aller au sport. J’étais un peu perdue et en fait maintenant je mange le matin quand j’y pense *Pas taper*
    Il faut vraiment que je m’améliore sur ce point ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s