JEÛNE INTERMITTENT : acné, perte de gras, vegan ?

Comme vous avez pu voir sur ma dernière vidéo, je me suis lancée dans le jeûne intermittent pour perdre le gras que j’avais accumulé. Je tiens à adire que j’applique tout de même toujours tout ce dont j’avais parlé ICI. J’ai décidé d’en faire un article aprce que bien que ce soit grandement abordé dans le monde anglophone, on trouve encore trop peu de choses côté France à ce sujet. Et pourtant.. Il y a tellement de bénéfices ! Il faut savoir qu’à l’époque, dans toutes les cultures (religion oblige), il y avait une période de jeun. Et oui ! Pas seulement les musulmans ! C’est quand même intriguant de voir que c’est quelque chose qui nous a suivi pendant bien longtemps. La cause : le bien que cela fait au corps. Oui, oublions la religion, et laissez moi m’expliquez.
Le jeûne permet à votre système digestif de se reposer. Il a déjà été démontré que l’être humain mangeait bien plus que ce dont il avait besoin de nos jours (surtout les omnivores en fait). Le système digestif est donc toujours sollicité, ce qui parfois peut causer des ballonnements, de l’acidité dans l’estomac, la constipation, etc ! Certaines personnes ont la chance de ne pas ressentir ces effets là, mais c’est pas pour autant que le jeûne ne sera pas bénéfique pour votre corps. Beaucoup de personnes le font, mais pas dans le but de perdre du poids. D’ailleurs, si vous faîtes du sport/musculation et que vous voulez gardez cette masse musculaire, des jeûnes prolongés ne sont pas recommandés. Cependant, beaucoup de personnes font des jeûnes de 24h ou plus (ma mère a fait un jeûne de 21 jours en faisant un peu de sport à côté, par exemple). Évidemment pour des jeûnes aussi long, il faudra une préparation et adapter votre alimentation quelques jours après.

IMG_0276

Concernant le jeûne intermittent, il est applicable 5 à 7 fois par semaine. Vous pouvez donc par exemple le faire la semaine et manger normalement le week-end, ou le faire non-stop. A vous de voir ! Il faut savoir qu’il y a plusieurs formes de jeûne intermittent : le fait de jeûner une fois par semaine 24h est considéré comme tel, par exemple. Mais, ne m’étant pas renseigné trop sur celui-ci, je vais seulement vous parler du 16/8. Ces chiffres correspondent au temps de jeûne i.e 16h et la fenêtre où il faut manger i.e 8h.
Alors oui, cela peut être résumé par le simple fait de ne pas déjeuner, mais ce n’est pas aussi simple que ça. Premièrement, parce que c’est à vous de décider à quel moment de la journée vous souhaitez jeûner ! Le tout est d’avoir 16h de jeûne. Pourquoi ? Tout simplement parce que le corps doit atteindre une phase qu’il ne peut atteindre avec la simple phase jeûne durant la nuit. En effet, quand vous mangez et que vous digérez, le corps ne peut éliminer les graisses puisqu’il est occupé à autre chose. Ceci est appelé la «fed» phase (cf le nom en anglais). Mais alors, vous allez me dire que c’est bon, on jeûne pendant la nuit puisqu’il faut aussi peu de temps au corps pour assimiler et digéré ! Et non, parce que le corps entre en période de jeûne qu’à partir de 12h et c’est là qu’il va pouvoir se concentrer sur l’élimination des graisses.

IMG_1915

Concernant la nourriture, bien évidemment manger sainement est un plus, je ne le répéterai jamais assez. Cependant, le but n’est pas de changer ce que vous mangez, mais quand vous mangez. Votre corps brûlera quoiqu’il arrive le gras qu’il en plus pendant la période de jeûne. Le plus dur va être de maintenir un nombre de calories décent, surtout si vous faites du sport à côté. En effet, puisque la période pendant laquelle vous êtes autorisé à manger est très courte (seulement 8h), vous allez voir que vous allez être repus assez vite. Le but n’est donc pas de s’affamer, c’est certainement pas le but du jeûne, pas du tout ! Si vous faîtes cela, vous allez juste retomber dans le cercle vicieux de la restriction de calories (CE DONT JE SUIS COMPLETEMENT CONTRE) et ce n’est pas le but. Le jeûne intermittent est une manière intelligente et facile de perdre du poids. Cependant, si vous vous sentez pas bien au bout d’une semaine, tentez une autre variante du jeûne intermittent ou tournez vous vers autre chose. Le jeûne intermittent est censé vous paraître naturel. Le début est difficile, surtout si vous êtes quelqu’un qui déjeune beaucoup le matin (i.e moi), mais votre corps s’adapte et finira par vous remercier.

Petite liste des plus :
→ pouvoir manger plus : en effet, il va falloir vous faire des plus gros repas si vous voulez remplir un minimum votre quota de calories
→ la fin des ballonnements : votre système digestif se repose plus longtemps, il sera donc d’autant plus apte à digérer la nourriture que vous lui amener
→ un ventre plat plus longtemps : lié avec le point du dessus
→ élimination du gras : bon est-ce que j’ai vraiment besoin d’accentuer ce point aha ?
→ taux d’insuline qui baisse : ce qui vous évitera les pics de glycémie dans le journée, ce qui vous évitera donc des petits boutons d’acné et le stockage de graisse
→ inflammation qui baisse : ça va aider pour votre acné si vous en avez, et à votre bien être en général

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s